Qu’est-ce que le visa de court séjour Schengen ?

Il s’agit d’un visa uniforme de court séjour d’une durée maximale de 90 jours commun à tous les Etats d’Europe parties à l’accord de Schengen et à sa convention d’application du 14 juin 1985.

Pour des séjours d’une durée supérieure à trois mois (+ de 90 jours) il convient (voir infra) de solliciter un visa de long séjour qui relève de règles nationales françaises, quels que soient la durée et le motif du séjour (études, travail, regroupement familial adoption etc. ).

Le visa de court séjour Schengen permet à son titulaire d’entrer et de circuler librement dans les 25 pays de l’espace Schengen pour des séjours d’une durée maximale de 90 jours par période de six mois.

- Allemagne - Autriche - Belgique
- Danemark - Espagne - Estonie
- Finlande - France* - Grèce
- Hongrie - Islande - Italie
- Lettonie - Lituanie - Luxembourg
- Malte - Norvège - Pays-Bas
- Pologne - Portugal - Slovénie
- Slovaquie - Suède - Suisse
- Tchéquie

Les Etats suivants : Bulgarie, Chypre, Roumanie n’appliquent pas encore les accords de Schengen. La Grande-Bretagne et l’Irlande ne font pas partie de l’espace Schengen.

La représentation des pays Schengen à Maputo :

-  La France représente la Suède
- Le Portugal représente la Grèce
-  Les Pays-Bas représentent la Belgique, le Luxembourg et l’Autriche
-  Le Danemark représente l’Islande
-  L’Allemagne représente la Hongrie

Les territoires français non métropolitains ne font pas partie de l’espace Schengen. Si vous souhaitez entrer dans un département ou un territoire français d’outre mer (Guadeloupe, Martinique, Guyane, La Réunion, Mayotte, Nouvelle-Calédonie, Polynésie française, Wallis et Futuna, ou sur les Terres Australes Antarctiques françaises, consultez le chapitre VISA POUR LES DEPARTEMENTS ET TERRITOIRES FRANÇAIS d’OUTRE MER.

Dernière modification : 28/09/2017

Haut de page