MovFemme en collaboration avec l’association WLSA (Women Law in Southern Africa). [pt]

Clôture du projet porté par l’association MovFemme au CCFM
Le SCAC a appuyé un projet de sensibilisation et de réflexion sur la lutte contre les violences faites aux femmes dans les espaces publics porté par l’association

Le projet s’est focalisé sur le quartier Luis Cabral, dans lequel de nombreux cas de violence ont été médiatisés ces dernières années, très souvent banalisés. MovFemme a décidé de réagir contre cette réalité en formant des militantes d’associations locales et en organisant des activités de réflexion et de débats dans le quartier et les écoles.

Des discussions ont aussi été organisées avec des pères d’élèves et les autorités locales afin de mettre en évidence les problèmes et identifier des solutions. Une enquête porte-à-porte a également été réalisée par l’association afin d’identifier les problèmes et d’avoir des données précises sur les causes et conséquences de ces actes de violence dans les lieux publics. Le projet s’est clôturé par une cérémonie au CCFM le 4 décembre, ouverte à tous, en présence de l’association, des autorités locales du quartier et du chef de coopération du SCAC. Un résumé puis un bilan du projet ont été réalisés puis la parole a été donnée à des habitantes et chefs du quartier. La nécessité de continuer à sensibiliser les jeunes filles et garçons sur ces problèmes a été mise en avant.

Dernière modification : 11/01/2018

Haut de page