Mission du Rectorat de La Réunion à Inhambane : de nouvelles pistes de coopération

Dans le cadre de la coopération éducative entre le Mozambique et La Réunion, une délégation réunionnaise s’est déplacée à Inhambane du 16 au 19 octobre 2017. Cette délégation était composée de Mme Marjorie Coste, déléguée académique aux relations européennes et internationales et à la coopération du Rectorat de la Réunion, ainsi que de trois personnes du GIP FCIP, opérateur du Rectorat de La Réunion spécialisé dans la formation continue et l’insertion professionnelle. Cette mission s’est partagée en deux volets.
En premier lieu, un des objectifs de la mission consistait à définir comment les experts réunionnais pourraient accompagner le démarrage du CEHOTUR (Centro de Excelência em Hotelaria e Turismo de Inhambane), restaurant d’application de l’ESHTI (Escola Superior de Hotelaria e Turismo de Inhambane). Cependant, à ce stade, la stratégie du CEHOTUR n’est pas suffisamment claire pour qu’une coopération puisse être initiée.
Le deuxième volet consistait à identifier des perspectives de partenariats entre des écoles secondaires du Mozambique et de La Réunion. Deux établissements à Inhambane pourraient faire l‘objet de coopération : l’école Emilia Dausse et l’Institut industriel et commercial Eduardo Mondlane (piste de coopération pour un projet entre élèves dans le secteur de l’électricité). Les différents acteurs concernés, mozambicains et réunionnais, seront prochainement mis en relation pour développer ces partenariats.
Une rencontre avec le Gouverneur et le Directeur provincial de la culture et du tourisme a permis de mesurer le fort désir des autorités locales de développer la coopération avec l’île de La Réunion dans les domaines de l’éducation, de la culture et du tourisme.

Dernière modification : 14/11/2017

Haut de page