Le programme d’appui pédagogique provincial de français au Mozambique

Le programme d’appui pédagogique provincial de français, créé en 2004, est le fruit d’un partenariat entre le Ministère de l’Education mozambicain, le SCAC (Service de Coopération et d’Action Culturelle) de l’Ambassade de France au Mozambique et le CIEP (Centre International d’Etudes Pédagogiques) de la Réunion. Il prend cette année une nouvelle dimension grâce à l’obtention de financements importants dans le cadre de la coopération régionale sur fonds POCT-FEDER (Programme opérationnel européen de coopération territoriale) et FCR (Fonds de coopération régionale).

Ce programme consiste en la formation de conseillers pédagogiques, appelés professeurs d’appui pédagogique provinciaux (PAPP), qui assurent au sein de leurs provinces respectives le suivi pédagogique de leurs collègues professeurs de français, la mise en place de formations et favorisent un lien direct avec les professeurs les plus isolés. Jusqu’en 2008, le programme comptait 14 professeurs au niveau national, le projet mis en œuvre avec le CIEP à partir de 2010 a permis d’atteindre 24 professeurs en 2011. La nouvelle phase qui débute cette année permet d’assurer la formation de 33 PAPP répartis dans tout le pays à partir de 2013.

Le nouveau programme connaîtra plusieurs phases réparties sur les années 2013 et 2014. Ces actions ont l’ambition de renforcer et de pérenniser le dispositif d’appui pédagogique provincial qui sert déjà de modèle aux autres disciplines de l’enseignement secondaire.

Dernière modification : 02/07/2013

Haut de page