La francophonie au Swaziland

JPEG
Le premier trimestre 2017 a été très chargé à l’Alliance française de Mbabane, puisqu’il a vu la réalisation de trois évènements majeurs à savoir un exercice de simulation de négociations climatiques, la francophonie et le festival du film européen.
En association avec l’Union Européenne et le Ministère du Tourisme et de l’Environnement du Swaziland, le 23 février 2017, l’Alliance française de Mbabane a proposé à 200 étudiants du lycée Waterford Kamhlaba de jouer aux négociateurs. Ce lycée fait parti du réseau United World College qui compte 17 établissements dans le monde et le seul en Afrique est situé dans le petit royaume du Swaziland ! L’objectif principal de la journée était de délibérer, débattre, et d’évaluer deux questions majeures : l’adaptation au changement climatique et les contributions au Fonds vert pour le climat.
Cette simulation comptait vingt-deux pays, chacun représenté par quatre étudiants : un négociateur principal, un conseiller, un expert en adaptation et un autre en finances. Fidèle à une vraie COP, chaque gouvernement a débattu farouchement pour protéger ses communautés et renforcer la résilience de l’économie de son pays pour lutter contre le changement climatique, et les négociations étaient parfois tendues.

Notre public habituel n’était pas en reste puisque nous avons proposé un double concert de duos jazz, l’un argentin Ariel Zarmonsky et Juana Pires Rafael et l’autre sud-africain Tumi Mogorosi et Gabi Motuba. Il y eut aussi des ateliers cuisine sur la réalisation de petits gâteaux et de cakes salés, une soirée speed-dating qui a permis à nos étudiants de réviser leurs bases en français et surtout d’enrichir encore leur vocabulaire amoureux, sans oublier les femmes le 8 mars !

La semaine de la francophonie est bien sûr le moment phare de l’année. La diversité culturelle, telle que nous la prônons chaque jour, a encore une fois été mise à l’honneur à travers une exposition de vinyles sud-africains, un festival des écoles où plus de 200 élèves du primaire et du secondaire ont rivalisé d’ingéniosité pour faire une présentation incluant les dix mot de la francophonie 2017 (pour mémoire : avatar, canular, émoticône, favori, fureteur, héberger, nomade, nuage, pirate et télésnober). Le samedi, pas moins de 30 artistes ont défilé sur notre scène montée pour l’occasion.

Enfin la fin de ce mois de mars très chargé a été dévolue au festival du film européen. En plus de court-métrages européens, et sous le patronage de l’Union européenne, la Swaziland Independent Film and Television Producers Association (SIFTPA) a produit trois court-métrages swazis. Cette initiative est très appréciée du public. Plusieurs ateliers de préparation ou de renforcement des compétences ont été proposés plusieurs mois en amont.
Cette année, nous avons décidé d’étendre le festival d’une semaine afin de nous rendre dans les quatre différentes régions pour y montrer à la fois les films swazis et européens avant de les diffuser à la télévision locale.

Dernière modification : 07/04/2017

Haut de page