La fête de la musique à Mbabane

Alors que les tambours se préparent à célébrer Umhlanga en août, le royaume du Swaziland se devait de participer à la grande célébration qu’est la fête de la musique. Le froid nous a contraints à déplacer cette date symbolique du 21 juin au samedi 17 juin, pour pouvoir profiter du soleil dans la journée. Pour la deuxième année consécutive, les jardins de l’Alliance française de Mbabane ont accueilli des passionnés de musique de tous âges. Ce fut l’occasion de belles découvertes, en particulier lors du concert du seul orchestre de chambre existant dans le royaume. Le public a vibré aux sons des violons et contrebasses pendant plus de 30 minutes, avant de s’enthousiasmer pour un groupe de médecins qui avait troqué bistouris et stéthoscopes contre un saxophone, une basse et une guitare. Dans l’après-midi un groupe de danseurs a enflammé les spectateurs avant de laisser la place à une pianiste en solo. Une grande diversité d’artistes s’est partagé la scène installée dans le cadre de verdure pour l’occasion. Les musiciens se sont tous prêté au jeu en jouant bénévolement.
Dans l’esprit de l’Alliance française qui vit par et pour ses membres, la journée s’est conclue par un open mic, où le public était invité à monter sur scène. La relève est d’ores et déjà assurée puisque le dernier artiste en herbe à monter sur scène fut un petit garçon de 8 ans qui nous a fait croire le temps d’une chanson que Michaël Jackson n’est pas mort !
Cette journée a une nouvelle fois prouvé le dynamisme et la qualité des artistes locaux.
JPEG JPEG

Dernière modification : 07/07/2017

Haut de page