La Mer

-  Institutions

La coopération maritime entre la France et le Mozambique est tributaire des partenariats institutionnels qui ont progressivement été instaurés. En France, le Secrétariat Général de la Mer (SGMer), garant de l’Action de l’Etat en Mer (AEM) et l’Armée, commandant aux Forces Armées de la Zone Sud de l’Océan Indien (FAZSOI) sont ainsi à l’origine de nombreuses missions dans l’Océan Indien auxquelles ont été conviés des représentants mozambicains de différents ministères parmi lesquels le Ministère de la Mer, le Ministère de l’Intérieur, le Ministère de la
Défense.

Les missions théoriques ont généralement lieu sur l’Île de la Réunion ou au Mozambique et portent sur des thèmes contemporains comme l’organisation de la surveillance maritime, la transposition en droit mozambicain des règles découlant du droit maritime international, la lutte contre la piraterie, la lutte contre la pêche illicite, la lutte contre les trafics de drogues, la lutte contre la pollution maritime voire le perfectionnement du sauvetage en mer.
Ce partenariat passe aussi par une collaboration pratique comme lors d’escales de navires français dans des ports mozambicains ou lors d’embarquement d’officiers mozambicains sur des navires français lors de patrouilles dans l’Océan Indien.

Liens :
-  Site du Secrétariat Général à la Mer :

- Page des FAZSOI sur le site du Ministère des Armées :


-  Formations

CROSS
Le Centre Régional Opérationnel de Surveillance et de Sauvetage (CROSS) de l’Île de la Réunion a été créé en 1998 concrétisait les engagements de la France, dans le cadre de la convention de
Hambourg, d’assumer la responsabilité d’une zone de recherche et de sauvetage dans l’océan Indien.
Les experts français du CROSS ont été amenés à plusieurs reprises à collaborer avec des administrateurs mozambicains avec pour objectif un perfectionnement organisationnel de la surveillance et du sauvetage dans l’Océan Indien.

Liens :
-  Page du CROSS de La Réunion sur le site du Ministère de la Transition Ecologique et Solidaire :

PNG

IFREMER

L’Institut Français de Recherche pour l’Exploitation de la Mer (IFREMER) a été créé en 1984. Dépendant des Ministères de l’Ecologie et de l’Enseignement Supérieur, il cherche à connaître, évaluer et mettre en valeur les ressources des océans et permettre leur exploitation durable, à améliorer les méthodes de surveillance, de prévision, d’évolution, de protection et de mise en valeur du milieu marin et côtier et à favoriser le développement économique du monde maritime.
Sorte d’ « Université itinérante en Mer », l’IFREMER a été mobilisé à plusieurs reprises dans le Canal du Mozambique, où sollicité par la France, il est venu appuyer la formation de futurs experts mozambicains notamment lors d’escales de ses principaux navires : L’Atalante et le Pourquoi pas.

Lien(s) :
-  Site de l’IFREMER :

JPEG - 21.2 ko
Navire L’Atalante pour l’IFREMER (Maputo, 2017)
JPEG - 39.7 ko
Navire Le Pourquoi pas pour l’IFREMER (Maputo, 2015)

IHEDN

L’Institut des hautes études de Défense nationale (IHEDN), fondé en octobre 1936, est un établissement public administratif français d’expertise et de sensibilisation en matière de Défense, placé sous la tutelle directe du Premier ministre.
La 212e session en région de L’IHEDN s’est déroulée à La Réunion et à Mayotte entre le 14 mai et le 2 juin 2018. Elle était destinée en priorité aux candidats français de la zone de l’océan Indien et à des candidats étrangers de pays de la zone. A ce titre, une candidate mozambicaine a pu participer à cette session et en profiter pour acquérir de nouvelles compétences dans le domaine de la défense dans l’Océan Indien.

Lien(s) :
- Site de l’IHEDN :

JPEG - 238.4 ko
Participants à la 212ème session en région de l’IHEDN (La Réunion, 2 juin 2018)

Dernière modification : 07/02/2019

Haut de page