La Francophonie au Mozambique

Le Mozambique est devenu membre-observateur en 2006, démontrant ainsi l’intérêt du pays pour la Francophonie, pour ses valeurs, et témoignant de sa volonté de développer l’apprentissage de la langue française. Le français est également l’une des langues officielles de la SADC (communauté des Etats d’Afrique Australe) et de l’Union Africaine, qui sont les deux organisations régionales prioritaires de la diplomatie mozambicaine.

Le programme d’appui pédagogique provincial de français au Mozambique

Le programme d’appui pédagogique provincial de français, créé en 2004, est le fruit d’un partenariat entre le Ministère de l’Education mozambicain, le SCAC (Service de Coopération et d’Action Culturelle) de l’Ambassade de France au Mozambique et le CIEP (Centre International d’Etudes Pédagogiques) de la Réunion. Il prend cette année une nouvelle dimension grâce à l’obtention de financements importants dans le cadre de la coopération régionale sur fonds POCT-FEDER (Programme opérationnel européen de coopération territoriale) et FCR (Fonds de coopération régionale).

Ce programme consiste en la formation de conseillers pédagogiques, appelés professeurs d’appui pédagogique provinciaux (PAPP), qui assurent au sein de leurs provinces respectives le suivi pédagogique de leurs collègues professeurs de français, la mise en place de formations et favorisent un lien direct avec les professeurs les plus isolés. Jusqu’en 2008, le programme comptait 14 professeurs au niveau national, le projet mis en œuvre avec le CIEP à partir de 2010 a permis d’atteindre 24 professeurs en 2011. La nouvelle phase qui débute cette année permet d’assurer la formation de 33 PAPP répartis dans tout le pays à partir de 2013.

Le nouveau programme connaîtra plusieurs phases réparties sur les années 2013 et 2014. Ces actions ont l’ambition de renforcer et de pérenniser le dispositif d’appui pédagogique provincial qui sert déjà de modèle aux autres disciplines de l’enseignement secondaire.

Les certifications en langue française : DELF-DALF

Les examens officiels de langue française du Ministère français de l’Education Nationale, DELF, DALF et DELF Junior, sont proposés deux fois par an (en mai et novembre) dans deux centres d’examens agréés : l’Institut des langues (IDL) et le Centre culturel franco-mozambicain (CCFM).

Ces examens permettent aux apprenants de français et plus largement aux francophones de valider leurs compétences par un diplôme reconnu au niveau international. Le niveau B2 du DELF est le niveau minimum demandé pour s’inscrire dans une université française et dans certains établissements francophones.

Ces diplômes ont d’autant plus d’importance compte tenu de l’ouverture du Mozambique sur les pays francophones d’Afrique et de l’Océan Indien et de sa participation à diverses instances internationales où le français est langue de travail.

Pour toute information concernant les prochaines sessions :

Centre culturel franco-mozambicain : 21 31 45 90, pole.francophone@ccfmoz.com

Institut des langues : 21 32 56 84, idl_dpf_mz@yahoo.fr

Dernière modification : 02/07/2013

Haut de page