Inclusion socio-économique des sourds portée par l’association ASUMO

L’Ambassade de France soutient via son fonds de coopération PISCCA l’Association des Sourds du Mozambique (ASUMO) depuis début 2017, en finançant un projet « Formation professionnelle et emploi pour les sourds ». L’objectif du projet est de développer un partenariat entre l’Institut National de l’Emploi et de la Formation Professionnelle (INEFP) et l’association ASUMO afin de promouvoir la formation professionnelle pour les sourds. Dans ce cadre, 30 formateurs de l’INEFP ont suivi une formation de 120 heures en langue des signes entre mai et août 2017, afin de pouvoir accueillir des jeunes sourds dans leurs salles de formation (dans la 2è phase du projet). Une cérémonie de clôture de la formation a eu lieu le 21 septembre au Ministère du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité Sociale (MITESS) en présence de la Ministre et du directeur de l’INEFP. Les diplômes ont été remis aux formateurs de l’INEFP et l’un d’eux a fait un discours en langue des signes, traduit par un autre formateur.
L’association ASUMO et les formateurs ont su convaincre la Ministre du besoin et de l’intérêt de telles formations facilitant l’inclusion des personnes handicapées, souvent marginalisées au Mozambique, dans le secteur éducatif et de l’emploi. Le Ministère de l’Education a décidé de lancer une 2è phase de formation continue en langue des signes, sous la responsabilité de l’INEFP, qui débutera le 30 novembre, et ouverte à tous.
JPEG

Dernière modification : 15/11/2017

Haut de page