Inauguration exposition - La biodiversité marine menacée au Mozambique [pt]

Monsieur Luis Bernardo Honwana, Directeur exécutif de Biofund,
Chers partenaires, chers collègues, chers invités,
Bonjour à toutes et tous,

C’est un plaisir d’être ici avec vous aujourd’hui pour inaugurer l’exposition « Biodiversité menacée au Mozambique », et au –delà pour lancer l’évènement Terra Nossa, organisé en partenariat avec Biofund.
{}

Biodiversité menacée au Mozambique
Biodiversité menacée au Mozambique
Biodiversité menacée au Mozambique

Je me réjouis que ma première intervention comme nouvel ambassadeur de France au Mozambique et en Eswatini, porte sur un thème aussi important pour notre avenir... biodiversité, préservation de la ressource, développement soutenable... celui du Mozambique d’abord et le nôtre puisque la France est également un pays de l’océan indien.
Nous avons intitulé cette première édition de ces journées de l’environnement « Regards croisés entre l’homme et l’océan ».
Avec ce thème, notre objectif est de mettre l’accent sur les solutions à mettre en œuvre pour concilier la préservation de la biodiversité marine et le développement économique au Mozambique.
Aujourd’hui, la perte de biodiversité est un des défis majeurs à l’échelle mondiale. Les plus récentes évaluations de l’état de la diversité biologique démontrent que le rythme actuel d’extinction des espèces est sans précédent, de l’ordre de 100 à 1000 fois plus élevé que le rythme naturel estimé.
La responsabilité de l’homme dans cette évolution est aujourd’hui admise et les rapports des instances internationales sont clairs. Si des mesures fortes ne sont pas prises rapidement pour endiguer ce phénomène d’érosion de la biodiversité, au rythme actuel et d’ici à 2050, les forêts et les prairies pourraient diminuer encore de 10 à 20%, l’effondrement des stocks de poissons se poursuivra, et la prolifération des espèces exotiques envahissantes sera amplifiée.
Ces évolutions impactent et vont continuer à impacter directement les nombreux services offerts par les écosystèmes, et notamment la pêche, la sécurité alimentaire et le tourisme. C’est le cas partout dans le monde, et d’autant plus ici au Mozambique vu l’importance de sa façade maritime.
C’est dans ce cadre que cette exposition fait sens aujourd’hui : à travers ces panneaux et photographies, il s’agit d’expliquer pourquoi certaines espèces et habitats marins sont aujourd’hui menacés au Mozambique et comment il est possible de faire évoluer cette situation.
Pour cet évènement, nous avons voulu mettre l’accent sur la jeunesse : aussi, aujourd’hui et demain, près de 150 élèves ont ou vont visiter cette exposition avec un guide spécialisé sur cette thématique. Ils participeront également à des jeux de sensibilisation avec des élèves du lycée français.
Ce soir, toujours pour sensibiliser, nous avons choisi de diffuser gratuitement le documentaire« Ocean ». Réalisé par Jacques Perrin, ce film nous entraîne des banquises polaires aux tropiques, au cœur des océans et de ses tempêtes pour nous faire redécouvrir les créatures marines connues, méconnues.
Enfin demain, à 14h je vous invite à participer à une table-ronde où des acteurs du monde associatif, du gouvernement et du secteur privé débattront des pistes de réponse à apporter à la question « comment concilier les activités humaines et économiques et la préservation de la biodiversité marine au Mozambique » ?. Cette session sera précédée de la projection du documentaire Mother Ocean réalisé par l’association Bitonga Divers que je tiens à féliciter pour son action de sensibilisation.
Il me reste à remercier Biofund pour la co-organisation de l’évènement ; le lycée français, Bitonga Divers et l’AFD pour leur implication dans ces journées.
Je vous souhaite à tous une bonne exposition. N’hésitez pas à partager autour de vous !

Dernière modification : 27/09/2019

Haut de page