Evaluation finale du projet d’appui au Parc National du Limpopo

JPEG - 241.3 ko
évaluation du projet au Parc national du Limpopo

Deux séances se sont tenues auxquelles près de 100 personnes ont participé. La première s’est tenue à Massingir, aux abords du Parc, réunissant les villageois, le personnel du Parc et les autorités locales. La seconde, à destination d’un public plus large (administrations centrales, bailleurs, ONG, étudiants) et en présence de l’Ambassadeur de France, s’est tenue à Maputo. La projection du film a été suivie d’un débat sur les enjeux du secteur de la conservation au Mozambique.
Le Parc National du Limpopo fait partie du Parc Transfrontalier du Grand Limpopo, un « parc de la paix » inauguré en 2001 par Nelson Mandela et symbolisant la coopération entre l’Afrique du Sud, le Zimbabwe et le Mozambique. L’AFD a soutenu son développement dans le cadre d’un projet emblématique, tant par le montant de l’aide allouée (11 M€, la plus importante subvention de l’AFD dans ce secteur au Mozambique), que par la durée de son intervention (8 ans). Ce projet visait à restaurer la biodiversité, à améliorer les conditions de vie des habitants, et à renforcer les capacités d’administration du Parc. C’est pour rendre accessible au plus grand nombre les enseignements tirés de ce projet phare que l’AFD a décidé de réaliser une évaluation indépendante écrite et filmée, et en trois langues (français, anglais, portugais). Cette évaluation est le fruit d’un travail conséquent, qui a mobilisé pendant plus d’un an l’AFD, le comité de suivi local réunissant les partenaires du projet, et les autres bailleurs impliqués.
Tous les participants ont salué la valeur ajoutée du média audiovisuel qui permet de mieux comprendre les effets la création du parc pour les populations, de rendre visible le quotidien des écogardes, ou encore de mesurer les bouleversements induits par la montée du braconnage.
Le Mozambique est confronté à une recrudescence du braconnage de la grande faune qui a entrainé la division par deux de la population d’éléphants sur le territoire national. Dans ce contexte, l’AFD s’apprête à signer une nouvelle convention de financement octroyant une subvention de 6 M€ à la République du Mozambique pour renforcer ses moyens de lutte anti-braconnage, dont une part importante reviendra au Parc National du Limpopo.
Pour aller plus loin, le rapport final et le film évaluatif sont disponibles ici : http://www.afd.fr/home/recherche/evaluation-capitalisation/autres-produits-de-capitalisation

Dernière modification : 06/10/2016

Haut de page