Escale du Patrouilleur "Le Malin" à Maputo [pt]

JPEG - 352.2 ko
Patrouilleur "Le Malin" à Maputo
@Ambassade de France à Maputo-Mission Defense

Neuf officiers de la Marine de Guerre Mozambicaine (MGM) ont acheminés en bus à Inhambane depuis Maputo le 26 septembre. Ils y ont été rejoints par l’attaché de défense, le capitaine de vaisseau Arnaut Lacote. En raison de la faible profondeur du chenal d’accès, ils ont été récupérés en zodiacs au ponton d’Inhambane par l’équipage du Malin alors que le patrouilleur restait plus au large.

JPEGAprès deux heures de navigation pour rejoindre le bord, ces marins ont pu participer à des exercices en mer (quart en passerelle, tir armes légères, lutte contre l’incendie, matelotage, mise en œuvre de l’équipe de visite pour contrôle de navire à la mer, navigation en eaux resserrées) durant 36 heures de navigation par mer formée, de mouillage le 27 septembre à l’entrée du chenal de Maputo puis lors de l’arrivée à quai à Maputo le 28 septembre. Les marins mozambicains étaient ravis d’avoir pu s’amariner et acquérir cette expérience pratique qui leur fait souvent cruellement défaut.

Le commandant du Malin, le lieutenant de vaisseau Junique et l’attaché de défense, ont été reçus en entretien de courtoisie successivement par le commandant de la MGM, le contre-amiral Muatuca, le maire de Maputo, M. David Simango, le vice-ministre de la Défense, Patricio José, le chef d’état-major général, le Général Menete.

L’ambassadeur de France au Mozambique, M. Bruno Clerc a participé au déjeuner officiel organisé à bord du Malin, où étaient également invités le capitaine du port de Maputo, Frederico da Silva, et l’inspecteur de la marine, le commodore Mapenzene, ainsi que l’attaché de défense.

Malgré une succession de cocktails sur des frégates indiennes et brésilienne à quai à Maputo dans les jours précédents et le début du week-end, le cocktail organisé en soirée du vendredi 28 Septembre à bord du Malin a permis de réunir une bonne partie de la communauté diplomatique, y compris les attachés de défense résidents et des autorités militaires, au rangs desquelles le général de division Muianga, commandant de l’armée de terre, le commodore Mapenzene et le général de brigade Chume, directeur de la politique de défense du ministère, personnalités clés pour notre coopération.

Le Malin est reparti le 1er octobre vers les eaux agitées du canal du Mozambique pour y continuer sa mission de surveillance maritime. Désormais un habitué de Maputo, ses missions l’y ramèneront sans doute bientôt !
JPEG

Dernière modification : 08/11/2018

Haut de page