25 ans plus tard, le CCFM et le ministère de la Culture renouvellent leurs vœux [pt]

JPEG
Le 20 décembre 2017, Son Excellence Monsieur Silva Dunduro, Ministre de la Culture et Son Excellence Monsieur Bruno Clerc, Ambassadeur de France, ont signé la convention portant statut du Centre Culturel Franco-Mozambicain (CCFM).
Elle se substitue à une précédente convention signée en 1993. L’Ambassadeur a déclaré à cette occasion qu’il s’agit d’un acte qui démontre la volonté et l’engagement de la France à continuer de travailler pour le développement de la culture et de l’échange culturel universel. Tous les ans des nouveaux investissements permettent d’améliorer et de diversifier les activités proposées au sein du CCFM.. Au cours des dernières années, ce centre a fait la promotion de résidences d’artistes pour offrir des spectacles uniques au public et donner aux artistes mozambicains la possibilité d’interagir avec des artistes d’autres horizons. Avec près de 50 000 visiteurs et 300 événements par an, le CCFM est ancré dans le paysage mozambicain en tant que lieu de promotion et de diffusion de la culture.

Dernière modification : 16/01/2018

Haut de page