2017, année exceptionnelle pour le CCFM

Une fréquentation en hausse

S’agissant de la fréquentation, elle a progressé de près de 15% en 2017 pour atteindre 45 000 spectateurs. Cette progression s’explique par la volonté de l’établissement de s’insérer davantage dans le paysage culturel national en privilégiant une politique de partenariat avec les acteurs culturels locaux et régionaux. En 2017, ce sont près de 300 événements culturels qui ont été programmés au CCFM dans des domaines aussi riches et variés que les expositions, les concerts, la danse, le théâtre, le cinéma, et le débat d’idée. Par ailleurs onze manifestations d’envergure nationales ont été accueillies au CCFM parmi lesquelles la 7ème édition de la biennale internationale de danse contemporaine Kinani et la première édition du marché musical du Mozambique, le MMM. Au total, le CCFM a permis à près de 5 000 artistes de s’exprimer sur ses différents espaces scéniques.

Le français et la médiathèque en pleine progression

Concernant la programmation éducative, la réforme des cours de français initiée courant 2016 a porté ses fruits en 2017 avec plus de 900 inscriptions enregistrées cette année, soit une augmentation de 100% constatée par rapport à 2016. Cette remontée spectaculaire des effectifs s’explique par une ouverture à de nouveaux cours de français tels que les cours pour enfants, les ateliers de français proposés aux parents d’élèves du Lycée Gustave Eiffel ainsi que des cours d’été intensifs dispensés pendant la période estivale. Les sessions des cours collectifs ont quant à eux été repensés avec 7 sessions de 30 heures programmées tout au long de l’année.
Côté médiathèque, le déménagement dans le bâtiment principal a permis d’augmenter la fréquentation de 95% avec près de 6 000 visiteurs accueillis en 2017. Le nombre de membres est également en forte hausse avec 353 inscriptions enregistrées, soit une progression de 107% par rapport à 2016. En 2017, la médiathèque a également ouvert une activité de librairie et inauguré le premier point d’information Campus France destiné à promouvoir l’enseignement en France.

Des infrastructures modernisées

En 2017, le théâtre couvert a connu une cure de jouvence avec un traitement acoustique, sur le modèle de jazz à Marciac, qui permet maintenant au CCFM d’accueillir les spectacles dans de très bonnes conditions. Les logements de passage et les loges des artistes ont quant à eux été réhabilités sans oublier les sanitaires publics dont les travaux de modernisation sont programmés pour les prochaines vacances d’été.

Les perspectives de 2018

En 2018, le CCFM poursuivra ses efforts dès la rentrée 2018 avec le lancement d’une offre de cours numériques, l’inauguration d’une nouvelle salle de cinéma digitalisée et la création d’une université populaire qui proposera du débat d’idée tout au long de l’année. Le CCFM continuera à être également actif dans sa programmation culturelle avec deux nouvelles manifestations accueillies en 2018 : la 1ère édition du festival de jazz de Maputo (avril) et des musiques électroniques (décembre). Ces manifestations seront proposées dans le jardin du CCFM qui installera pour l’occasion une nouvelle scène extérieure de spectacle.

Dernière modification : 09/11/2017

Haut de page